L’assurance auto des jeunes conducteurs

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Assurer son véhicule est obligatoire, après avoir passé son permis de conduire et acquis une nouvelle voiture. Mais cette situation peut vite devenir un casse-tête pour les jeunes conducteurs. En effet, inexpérience est synonyme de risque et implique des surprimes de la part des assureurs.

L’assurance qui coûte deux fois plus cher que celle des conducteurs expérimentés

Les statistiques démontrent, qu’effectivement, les jeunes conducteurs ont un risque élevé de faire un accident, qu’un conducteur expérimenté. Un jeune conducteur a une fréquence moyenne, d’avoir des risques qui dépassent même un seuil deux fois plus élevé que celles des conducteurs expérimentés. L’assurance auto des jeunes conducteurs peut donc coûter jusqu’à deux fois plus chères que pour un conducteur aguerri. Un plafond légal, qu’il est possible de ne pas atteindre en prenant en compte quelques éléments. Si la différence homme femme, pratiquée jusqu’ici par les assureurs est désormais interdite, un petit modèle de véhicules et surtout la pratique de la conduite accompagnée joueront en faveur des jeunes conducteurs, en attendant de ne plus être considéré de la sorte.

Les moyens pour faire baisser la prime d’assurance

On est jeune conducteur quand on vient de passer son permis de conduire, quel que soit l’âge. On est considéré comme jeune conducteur pendant une période de trois ans, c’est-à-dire inexpérimenté dans la conduite. Il y a des étapes, en première année, on bénéficie un permis à 6 points quand on sort de l’auto-école. Pendant un an, on n’a commis aucune infraction et on reçoit une forme de récompense quelque part, le permis de 6 points passe à 8. La deuxième année, ce sera la même démarche, si aucun problème et aucun souci ne se présentent, le permis de 8 points passe à dix. Et au bout de la troisième année, on est arrivé à 12 points. Il y a une toute petite différence pour les jeunes conducteurs qui ont opté pour la conduite accompagnée, puisqu’ils le font en deux ans. Certains assureurs proposent également des stages poste-permis qui permettent de faire baisser la prime des contrats d’assurance. Mais le meilleur moyen pour faire baisser sa prime d’assurance, c’est de conduire prudemment.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »