Mal dentition : quand la chirurgie est obligatoire ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:


Généralement un patient effectue un traitement orthodontique pour des raisons esthétiques. Mais pas que pour cela, les anomalies orthodontiques peuvent également causer des gênes et difficultés. En principe la correction d’une mal dentition se fait par le port d’un appareil dentaire. Toutefois, pour certains cas, la chirurgie est un passage obligatoire.

Mâchoires déformées

Lorsque les dents sont mal alignées, un simple appareil dentaire peut résoudre facilement cette anomalie. Par contre, il peut arriver que ce soient les mâchoires elles-mêmes qui se déforment. Dans ce cas, précis, l’orthodontiste doit pratiquer la chirurgie pour corriger cette déformation.

Comment savoir si ses mâchoires sont déformées ?

Seul un spécialiste de l’orthodontie peut déduire que vous avez une anomalie au niveau des mâchoires. Il peut la découvrir par une simple consultation ou bien par le biais d’un examen plus approfondi.

Alternative à la chirurgie

Si une personne n’a pas encore finit sa croissance, il est encore possible de corriger la déformation de la mâchoire sans passer par une opération chirurgicale. Mais pour les adultes, aucune autre solution à part l’opération ne serait possible.

Comment se déroule la chirurgie et combien ça coûte?

Pour se faire opérer au niveau des mâchoires, l’hospitalisation est obligatoire, car l’opération se fait sous anesthésie générale. Après l’opération, une observation de 48 à 72 heures est nécessaire. Si le patient travaille, il est impératif qu’il soit en arrêt pendant environ un mois. Pour son coût, une opération peut s’élever jusqu’à 10 000 euros. Ce montant inclus tous les frais liés à l’ensemble du traitement. Pour ce qui est du remboursement, ce genre d’intervention n’est pas couvert par la sécurité sociale. Afin que vous puissiez être remboursé partiellement ou totalement, le mieux, c’est de faire une souscription à une mutuelle santé.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »