Location sono : comment ça fonctionne ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:


Dans les publicités, on vous propose diverses offres intéressantes telles : location à partir de 90 euros, location sono complet, pack location… Mais comment fonctionnent-elles vraiment ? Quelles sont les options comprises dans ces offres et comment gérer la responsabilité des gens qui louent les sonos.

Le transport et l’installation

Très souvent, le transport et l’installation ne sont pas compris dans les offres de location de sono. Si vous voulez bénéficier de ces options, il faut payer un supplément. Dans le cas où vous voulez prendre les en charge, vous êtes donc tenu de les transporter vous-même et engager un ingénieur pour faire l’installation et la désinstallation.

La caution ?

Oui, lorsque vous louez des sonos et des éclairages, vous devriez déposer une caution auprès de votre loueur. La caution pourrait s’élever à la valeur neuve du matériel que vous louer. Et dans le cas où il y a des usures ou dégâts sur les matériels loués, une amputation partielle ou intégrale serait effectuée par le loueur. Toutefois, si les dégâts causés ne résultent pas de vos actions, vous pouvez demander de faire une expertise pour déterminer la cause réelle de l’usure du matériel concerné. Si tout se passe bien, votre loueur vous redonne la caution après la location.

Les retards

Mise à part la détérioration du matériel, le retard sur la remise des sonos auprès de votre loueur pourrait également vous engendrer des pénalités qu’il peut déduire sur la caution que vous avez déposée. Dans un cas de force majeur, vous pouvez le contacter bien avant et trouver une entente avec lui.

Louer ou acheter ?

Si vous avez des besoins conséquents en matière de sonorisation, vous pouvez acheter quelques matériels pour éviter de trop dépenser sur la location. Dans le cas échéant, mieux vaut opter pour la location.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »