Uber a il modifié notre façon de manger ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:


Avant, lorsqu’on entend par livraison de repas à domicile, on se réfère toujours à une pizza. Depuis l’avènement des applications mobiles telles Uber, il est maintenant possible de commander n’importe quels plats.

Livraison en 10 minutes à Paris

Si vous ne voulez pas sortir de chez et que vous voulez manger un bon plat, Uber propose aux parisiens une livraison expresse en 10 minutes. C’est tout simplement impensable pourtant c’est une réalité. Toutefois, cette offre est encore limitée et ne couvre que quelques arrondissements sur Paris.

Actuellement, de plus en plus de restaurants collaborent avec Uber sur la livraison de repas à domicile sur Paris. Et ce qui est intéressant c’est que l’application peut proposer d’innombrables spécialités culinaires telles la cuisine japonaise, indienne, Kascher et même Halal.

Les restaurants se ruent sur la livraison de repas

Etant conscient que ce secteur devient de plus en plus performant, nombreux sont les restaurants qui se ruent sur la proposition de livraison de repas à domicile. D’ici peu de temps, une bonne partie de la population française s’orientera vers cette nouvelle pratique. Aussi, ce qui est intriguant, c’est que ce phénomène ne concerne pas seulement les gens qui veulent manger un bon plat chez soi. Bons nombres de professionnels souhaitent aussi se faire directement livrer leurs repas dans leur lieu de travail.

Vers un monde uberiser

Pour certains, uber voudrait monopoliser le marché et fait en sorte que tous les restaurants qui livrent à domiciles doivent collaborer avec lui pour être visible. Au moment actuel, à part la restauration, uber est également présent dans d’autres secteurs comme le transport et plus notamment dans le domaine du VTC.

Vous voulez lire plus d’article et voir les avis des professionnels sur la livraison de repas à domicile, cliquez ici.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »